Plein ecran

Affaire Abdul X : «Un complot de racistes: d’abord fdesouche, ensuite Brice Hortefeux»

Sep
2010

Le rappeur est poursuivi par le ministre de l’Intérieur pour son clip «Tirez sur les keufs». 20minutes.fr l’a rencontré chez lui, à Sèvres…


Abdul X a encore des choses à dire. Le rappeur qui a déclenché la colère des syndicats de police avec son clip «Tirez sur les keufs» s’est excusé en août. Mais, à quelques jours de son passage au tribunal pour la plainte déposée par Brice Hortefeux en personne, le gaillard de 21 ans tient à mettre les choses au point.

Rendez-vous à Sèvres, sa ville, celle où il a grandi entre une mère algérienne avec laquelle il vit toujours, et un père antillais retourné vivre en Martinique. «Devant chez ED», précise Abdul X -Pascal de son autre prénom- au téléphone. Casquette sur la tête, veste zippée sur un débardeur noir, Abdul X descend l’avenue et se signale d’un signe de la main. Le bonhomme, amateur de basket et de boxe, a la silhouette massive et l’air déterminé.

(…) «Moi, je n’ai jamais voulu faire le buzz», assure-t-il. Sa vidéo, postée sur Youtube, n’a dû sa notoriété qu’au fait que le site fdesouche connoté d’extrême droite (bien que son auteur le nie), l’a mise en avant. «Un complot de racistes: d’abord fdesouche, ensuite Brice Hortefeux», dénonce Abdul X. Car selon lui, «le buzz a pris pour des raisons politiques», en plein tour de vis sécuritaire.

20minutes.Fr

A revoir : Abdul X : “Demande aux Blancs de ma ville s’ils sortent la nuit sans ennui”

(Merci à Pantalo et Christophe)

Strasbourg : Une trentaine de tombes musulmanes vandalisées
Immigration : Toute la Méditerranée se rassemble à Bordeaux

Commentaires

X
Accueil
Menu