Plein ecran

Une centaine d’individus impliqués dans des incidents hier à Bruxelles. Les forces de l’ordre à nouveau caillassées. MàJ Vidéo.

13/07

Une bagarre mêlant un nombre indéterminé d’individus a éclaté dimanche vers 22h50 au croisement de la rue de Fiennes et de la rue Sergent De Bruyne à Anderlecht, a indiqué lundi matin une porte-parole de la zone de police Bruxelles-Midi (Saint-Gilles, Anderlecht et Forest). Il n’y a pas eu de blessé signalé et pris en charge sur place. Les policiers n’ont pas procédé à des arrestations.

Les personnes mêlées à la bagarre se sont rapidement dispersées à l’arrivée de la police sur les lieux. Un attroupement de plusieurs dizaines de personnes s’est cependant reformé peu de temps après. « La tension était alors palpable« , explique la porte-parole de la police. Des objets ont même été lancés en direction des agents des forces de l’ordre.

Un renfort a été demandé aux zones de police avoisinantes. Un dispositif pour refouler la foule a alors été mis en œuvre. Il n’y a eu aucun incident remarqué pendant la manœuvre. La foule a pu être dispersée. Il n’y a plus eu de rassemblement par la suite.

rtbf.be

Dupond-Moretti visite un centre éducatif fermé, à la rencontre de jeunes multirécidivistes, des "gamins déchirés par la vie"
Chauffeur de bus tué à Bayonne : "Il y a une violence gratuite toutes les 44 secondes en France" (Maurice Berger, pédopsychiatre)

Commentaires

Accueil
Menu