Plein ecran

Versailles : un match de foot dégénère en rixe géante entre plusieurs centaines de « jeunes » armés de barres de fer et de bâtons

12/07

Le rendez-vous «sportif» entre deux quartiers a été suivi de violents affrontements tard dans la nuit. La police redoute l’escalade.

Match de foot sauvage, affrontements entre quartiers… La scène est devenue tristement classique en Île-de-France. Jeudi soir, c’est à Versailles, à environ 3 kilomètres du château, que de tels faits ont été observés.

Dans la soirée, les forces de l’ordre sont alertées d’une rixe en cours au stade de Jussieu, au nord-est de la ville, un quartier où des policiers ont été pris à partie en avril, en plein confinement. Environ 200 personnes, venant du secteur de Jussieu et de la ville voisine de Guyancourt, qui compte un seul quartier prioritaire de la politique de la ville, se sont réunies quelques heures plus tôt pour assister à un match de foot «sauvage». Ces matchs se sont multipliés ces dernières semaines en région parisienne. À l’issue de la rencontre, vers 21 h 45, des premiers affrontements éclatent entre des «spectateurs» armés de barres de fer, de battes de base-ball et de bâtons.

Certains étaient vêtus de noir et dissimulaient leurs visages.

(…) Le Figaro

Cinq blessés sont à déplorer, dont quatre sérieusement.

(…) Le Parisien

Tours : des policiers tombent dans un guet-apens, victimes de jets de pierre et de tirs de mortier par une vingtaine de "jeunes"
Twitter bannit les comptes des membres de Génération Identitaire les uns après les autres (MAJ)

Commentaires

Accueil
Menu