Pour la réalisatrice de La Rafle, ceux qui ne pleurent pas devant son film sont des nazis

Sept
2010

Rose Bosch provoque la polémique en comparant les spectateurs insensibles à son film à Hitler.

Rose Bosch est sans doute allée trop loin. En pleine promo du DVD de La Rafle , la réalisatrice a eu des mots très durs envers les spectateurs qui n’auraient pas pleuré devant son film : “Je me méfie de toute personne qui ne pleure pas en voyant le film explique-t-elle au magazine Les Années Laser. Il lui manque un gène : celui de la compassion”. En gros, pour Rose Bosch, ceux qui ne pleurent pas seraient donc des nazis.

Première