Plein ecran

Migration : la présidence allemande de l’UE prudemment optimiste sur la réforme du système d’asile (RAEC)

08/07

Quelques jours après le début de la présidence allemande de l’Union européenne, Berlin veut avancer sur la très complexe réforme du droit d’asile. Avant une rencontre informelle et par vidéo avec ses homologues, le ministre de l’Intérieur allemand a déclaré mardi matin : « Il est honteux que nous n’ayons pas trouvé de solution pour la prise en charge des demandeurs d’asile, cinq ans après la crise migratoire ». Une déclaration faite au moment où les 180 migrants du navire humanitaire Ocean Viking ont finalement été autorisés à débarquer en Sicile après neuf jours de blocage. Après sa visio-conférence avec ces homologues Horst Seehofer s’est voulu prudemment optimiste.

[…] Le ministre veut mettre fin à de laborieuses négociations et trouver une solution globale. Ceux qui ne souhaiteront pas prendre en charge des migrants pourraient participer financièrement ou avec du personnel à une politique d’asile commune.

« Je souhaite que ces demandes d’asile soient traitées aux frontières extérieures de l’Union européenne, que le rapatriement des personnes qui ne peuvent en profiter soit organisé. Mais il faut troisièmement une procédure légale permettant une migration économique vers l’Europe sans recours au droit d’asile », a-t-il déclaré.

La Commission européenne doit présenter en septembre des propositions pour un pacte migratoire attendu depuis longtemps. […]

rfi.fr


L’UE envisage un nouveau système pour contrôler les refoulements illégaux de migrants

La Commission européenne indique qu’elle pourrait maintenant proposer un nouveau système pour surveiller les refoulements illégaux de migrants – alors que les preuves d’abus par la Croatie et la Grèce s’accumulent.

S’adressant aux députés européens ce lundi 6 juillet, la commissaire européenne aux affaires intérieures, Ylva Johansson, a déclaré qu’il fallait faire plus pour que les États de l’UE respectent les droits fondamentaux tout en surveillant les frontières.

« Il est temps de se demander si nous devons également mettre en place un nouveau mécanisme pour surveiller et vérifier les rapports de refoulement », a-t-elle déclaré.

Aucun détail n’a été donné. […]

euobserver.com

L’UE va discuter de la traite des êtres humains avec les États africains

Les ministres d’Algérie, de Libye, de Mauritanie, du Maroc et de Tunisie participeront lundi à une conférence sur la lutte contre le trafic d’êtres humains. La Commission européenne a indiqué que l’Italie était l’hôte de l’événement. « J’espère que cette conférence permettra de créer des partenariats pour lutter contre la traite des êtres humains », a déclaré Ylva Johannson, commissaire européenne chargée des affaires intérieures.

euobserver.com

Valence : les sapeurs-pompiers une nouvelle fois caillassés lors d’une intervention
Quand L’Obs stigmatise les "Karen" : "Cette femme quadragénaire, irritante, plaintive, anti-vaccin, complotiste, et surtout raciste"

Commentaires

Accueil
Menu