Plein ecran

Le fondateur (blanc) de Sleeping Giants accusé de s’être mis en avant au détriment de sa désormais ex-collaboratrice (racisée)

08/07

Depuis 2016, le rédacteur Matt Rivitz et la spécialiste du marketing Nandini Jammi dirigent Sleeping Giants, un groupe de campagne sur les médias sociaux qui a fait pression sur les entreprises pour qu’elles cessent de soutenir financièrement les médias d’extrême droite. Ils ont persuadé plus de 4 000 entreprises de retirer leurs publicités de Breitbart. Ils ont aidé à dégager Bill O’Reilly de Fox News. Ils ont dirigé des affiliés indépendants dans près d’une douzaine de pays.

Et aujourd’hui, ils se séparent à cause d’un conflit centré sur les titres, le crédit et l’égalité.

« Ma vie tourne autour de Sleeping Giants depuis près de quatre ans maintenant, et j’avais accepté que ce mouvement était plus important que tout ce que j’ai vécu », a déclaré Jammi à BuzzFeed News. « Mais il était clair que même si je faisais le même travail que Matt, il ne me considérait pas comme un égal ».
[…]

Avec un petit groupe de volontaires, ils ont commencé à remporter des victoires, faisant pression sur les grands annonceurs, d’Audi à Zillow, pour qu’ils ajoutent Breitbart à leurs listes noires de publicité. En avril 2019, Steve Bannon, l’ancien président exécutif du site, avait déclaré que les revenus publicitaires de Breitbart avaient chuté de 90 % à la suite de leur campagne.
[…]

Jammi quitte aujourd’hui l’organisation qu’elle a contribué à créer, au moment où le groupe militant appelle au boycott des annonceurs contre Facebook. Dans une organisation entièrement bénévole où personne n’est payé, les titres et les mérites ont pris un poids encore plus grand.
[…]

Le malheur de Jammi a atteint son paroxysme en juin 2019, lorsque les Sleeping Giants ont été sélectionnés pour un prix du Festival international de la créativité à Cannes. Rivitz ne lui a pas dit qu’il avait inscrit les Sleeping Giants au concours ni ne l’a invitée à l’accompagner. Elle l’a découvert en remarquant des photos du sud de la France sur son Instagram.

Les Sleeping Giants ont fini par remporter le prix.

« Les gens ont commencé à me tendre la main, à me féliciter, à me demander pourquoi je n’y étais pas », a déclaré Jammi. « Je n’ai même pas eu l’occasion d’y aller. »

« C’était la pire semaine de ma vie d’adulte », a dit Jammi. « J’ai arrêté de manger, je ne pouvais même pas fonctionner. Je veux dire, les Sleeping Giants, c’est toute ma vie. J’y ai passé chaque jour. C’est mon deuxième travail, j’ai fait des efforts incessants – au moins autant que lui ».

Jammi était perplexe, se demandant pourquoi elle n’avait jamais été informée du voyage. Rivitz a déclaré qu’il s’était rendu à Cannes principalement pour un discours à ses frais et qu’il ne s’attendait pas à ce que les Sleeping Giants soient présélectionnés, et encore moins à ce qu’ils gagnent. « Cannes ne paie pas les voyages des nominés ou des lauréats », a-t-il déclaré.
[…]

BuzzFeedNews

Une rapporteuse de l'ONU appelle la Belgique à obtenir le rapatriement d'un djihadiste condamné à mort
Un site de vente en ligne contraint de s'excuser après avoir proposé à la vente des tapis de prière musulmans sans préciser qu'ils en sont

Commentaires

Accueil
Menu