Plein ecran

Moria (Grèce) : des habitants ont restauré l’église Sainte-Catherine, qui avait été saccagée par des migrants

05/07

Grèce« Dix fois ils la détruiront, cent fois nous la réparerons ». Tel est le message de Makis Pavlellis, une habitant de la ville de Moria, où se trouve le tristement célèbre camp de migrants, sur l’île de Lesbos.

L’église Sainte-Catherine, dans la petite ville de Moria, avait été saccagée par des migrants.

Ayant entendu parler de l’église vandalisée, des bénévoles de Gera, dans le sud de Lebvos, près de la ville de Plomari, se sont consacrés à sa restauration.

Le travail acharné des bénévoles a finalement porté ses fruits et l’église, qui avait été saccagée, est maintenant entièrement restaurée. (…)

Greek City Times

Covid-19 : des malades arrivant d'Algérie font craindre une recrudescence de cas
Congo. Colonisation belge : après les regrets, les réparations ?

Commentaires

Accueil
Menu