Plein ecran

Grosse frayeur à Strasbourg : des jeunes en treillis exhibent des armes factices pour fêter la sortie d’un clip de rap

04/07

Pour fêter la sortie de leur clip le groupe d’Afro Trap et le chanteur El Mastoche s’étaient lancés dans des petites vidéos destinées à promouvoir leur dernier morceau, avec armes factices, treillis militaires et alcool sur un bateau. Malheureusement, certains passants effrayés ont alerté la police.

En début de soirée, une embarcation navigue sur l’Ill à hauteur du Café Atlantico, juste, après le pont Saint-Guillaume à Strasbourg. À son bord une dizaine de personnes chantent et dansent, habillés de treillis et exhibant deux Kalachnikov et un Glock. « Ils exhibaient les armes vers le haut. On voyait qu’ils s’amusaient, que ce n’était pas une menace, assure Marc. La musique était très forte. Puis un fourgon de CRS s’est arrêté et des policiers sont sortis. Ils ont pris ça au sérieux et l’un d’eux a mis en joue les jeunes. C’était choquant et c’est fou d’avoir peur de la police », insiste le jeune homme, avant de poursuivre : « Le bateau a accéléré. Les policiers ont mis bien cinq minutes à les arrêter. »

(…) L’Alsace

Congo-Brazzaville : la vidéo d’un adolescent retrouvé dans le réacteur d’un avion suscite l'émotion
Mairie de Paris : la place laissée à la diversité sur la photo de l'exécutif parisien interpelle l'avocat Gilles-William Goldnadel

Commentaires

Accueil
Menu