Plein ecran

#BlackLivesMatter : un pasteur propose de « décapiter » la statue de Bismarck à Hambourg

04/07

HAMBOURG (Allemagne). Le pasteur et ancien responsable des études pour la culture du souvenir à l’Académie protestante de Hambourg, Ulrich Hentschel, a proposé d’enlever la tête de la statue Bismarck. « Cela provoquerait une irritation. C’est extrêmement important, pour que la monumentalité et la force de ce monument soient brisées », a-t-il déclaré au NDR.

La statue du père de l’unification allemande dans le vieux parc de l’Elbe avait été la cible de polémiques à la suite du mouvement « Black Lives Matter ». Des plans visant à placer des plaques sur le monument avec des explications sur l’importance de Bismarck ne sont donc pas suffisants pour Hentschel. « A la fin, le vieux Bismarck ne doit plus dominer dans sa pose héroïque avec l’épée ».

Le clergé protestant a dénoncé la politique africaine de Bismarck. « Il est bien connu qu’après une première hésitation, il a fondé la politique coloniale allemande. Lors d’une conférence à Berlin, lui et d’autres se sont penchés sur une carte de l’Afrique, puis ils ont divisé le continent entre eux comme une bande de voleurs », s’indigne Hentschel.

Le pasteur a également déploré sa lutte contre les socialistes au XIXe siècle. « Il faut aussi se rappeler qu’il a interdit l’organisation qui a précédé le SPD. Des milliers de socialistes ont été emprisonnés et expulsés à l’époque ».

Junge Freheit

Berlin : Une jeune femme de 25 ans agressée dans un tramway et poussée sur le quai par un migrant gambien (Vidéo)
Drôme. Destructions gratuites, vol de tracteurs…, arrestation de suspects «issus de la communauté des gens du voyage et de cités urbaines»

Commentaires

Accueil
Menu