Plein ecran

Les traditionnelles vacances au bled menacées par la pandémie de coronavirus

03/07

«Il faudrait un miracle» : recalés du Maroc ou d’Algérie pour l’été, ils racontent leur désarroi

Chaque année, des milliers de Français retournent dans leur pays d’origine pour retrouver leur famille. Une tradition menacée par la pandémie de coronavirus.

Dans le doute, Wassila a réservé ses billets. Décollage prévu pour Fès le 13 juillet. Au moment d’évoquer la possibilité de devoir les annuler, la jeune femme d’origine marocaine se met immédiatement à pleurer. « J’ai atteint mes limites, s’excuse-t-elle entre deux sanglots. Je ne sais plus ce que je peux faire… »

Comme elle, des milliers de Français se trouvent dans l’expectative, à quelques semaines de leur habituel départ estival dans leur ville ou village d’origine au Maroc, en Algérie ou dans un autre pays du Maghreb où ils ont gardé une partie de leur famille.

[…]

L’article dans son intégralité sur Le Parisien

Onfray, Raoult et Zemmour invectivés dans Slate : Zemmour accusé de glorifier "un génie français qui de toute éternité vomit la juiverie"
Grenoble : un "petit Marseille" pour le trafic de drogue

Commentaires

Accueil
Menu