Plein ecran

Portland (Etats-unis) : Une statue centenaire de George Washington abattue, incendiée avec un drapeau américain et taguée «fragilité blanche» «maudits hommes blancs»

19/06



Une statue de George Washington, le premier président des États-Unis, a été renversée et brûlée jeudi soir par des « Antifas » à Portland, Oregon.

[…]

Notamment, des vandales ont peint à la bombe « 1619 » sur le torse, une référence au « The 1619 Project » ⁠ – un projet d’investigation qui tente de refondre l’Amérique en tant que nation fondée sur l’institution de l’esclavage. Les historiens ont rejeté le projet et l’ont qualifié de révisionniste, citant des erreurs factuelles.

[…]

Andy Ngo du Post Millennial a tweeté: « Les émeutiers d’Antifa à Portland ont drapé d’un drapeau américain la statue de George Washington et l’ont mis en feu. Ils ont ensuite renversé la statue. « Colon génocidaire » et « putain de flics » sont tagués sur le monument. Les émeutiers ont commencé à construire une autre zone autonome à proximité.  »

« De plus, un de leurs camarades a uriné sur la tête de la statue renversée de George Washington.[…] »

ThePostMillennial

 

 

 

Aubervilliers (93) : la maire Meriem Derkaoui (PCF) accusée de "clientélisme" après l'installation d'un panneau sur le projet de mosquée
"Contre tous les racismes, sauf le racisme antiblanc évidemment." Madjid Messaoudene, conseiller municipal de Saint-Denis (93)

Commentaires

Accueil
Menu