Plein ecran

Municipales : à Vénissieux, un candidat pro-Erdogan rallie la liste LREM

04/06

Du premier au second tour des élections municipales, des alliances ont fleuri un peu partout sur le territoire, certaines plus surprenantes que d’autres. À Vénissieux, rapporte Le Progrès, le député LREM du Rhône et candidat du parti présidentiel, Yves Blein, a fusionné sa liste avec celle de Yalcin Ayvali, idéologiquement proche de Recep Tayyip Erdogan. Arrivé en deuxième position au premier tour, le candidat soutenu par la majorité présidentielle explique « assumer » cette alliance, rapporte « Le Progrès ».

Le quotidien régional rappelle que Yalcin Ayvali s’était présenté aux dernières élections législatives sous la bannière du Parti égalité justice (PEJ), considéré comme islamo-conservateur et communautariste. Au programme, notamment, une redéfinition du concept de laïcité. Symbole de la ligne défendue par le candidat, celui-ci retweete régulièrement des messages d’Elias Imzalène, que L’Express définissait, dans un article daté de 2013, d’« agitateur salafiste ».
»
Yalcin Ayvali, qui affiche ouvertement son soutien au président turc, sur Twitter, s’est toutefois présenté sans étiquette aux élections municipales, abandonnant donc, pour ce scrutin au moins, les couleurs du PEJ. Il a finalement glané 5 % des voix au premier tour, et fusionne donc sa liste avec celle d’Yves Blein (21 % des suffrages). Ce dernier devra battre la maire sortante communiste Michèle Picard, arrivée en tête, le 15 mars, avec plus de 28 % des voix. […]

Le Point

Manifestation pour Adama Traoré : le policier noir traité de "vendu" par la foule porte plainte
Un journaliste du site "Les Jours" contraint par sa rédaction de supprimer des tweets dans lesquels il rappelait que la France avait eu des ministres noirs

Commentaires

Accueil
Menu