Plein ecran

Belgique : un Guinéen condamné pour avoir « salement mutilé » sa femme (MàJ: culturel selon la défense)

04/06

[…]

Pour le parquet, le prévenu a méprisé la victime durant plusieurs heures, des faits que la subsitute Colienne requalifie en traitements inhumains. Elle sollicite une peine de quatre ans de prison à l’encontre du prévenu également poursuivi pour non-assistance à personne en danger suite à la chute.

À la défense, Me Rodeyns insiste sur le bagage socio-culturel de son client et rappelle que dans la culture africaine l’homme ne s’occupe pas des enfants et qu’il est en droit de corriger sa compagne. « Ce qu’il a fait même si, en Belgique, c’est interdit. » Il demande le maintien de la qualification en coups et blessures et plaide une peine inférieure assortie d’un sursis probatoire.

[…]

Précisions faites dans un article du  7Sur7


40 mois de prison pour avoir fouetté sa femme

Jamais les policiers et les ambulanciers n’avaient vu un corps de femme à ce point meurtri. Et même l’avocat du prévenu, poursuivi devant le tribunal correctionnel pour traitement inhumain, l’admettait: en vingt ans de carrière, il n’a jamais vu une telle scène de coups, «la plus horrible de ma vie». Le prévenu, un jeune Guinéen de 23 ans, risquait 4 ans de prison. Il s’en tire avec 40 mois, avec sursis probatoire pour le surplus de la détention préventive.

[…]

La Meuse

Pour remonter au classement PISA (mesure des performances scolaires dans 79 pays), la Suède a exclu 11% de ses élèves, la plupart immigrés
"L’utilisation du mot «pillage» pour désigner les dommages matériels engendrés en marge des manifestations américaines renforce des stéréotypes racistes" (Libé)

Commentaires

Accueil
Menu