Plein ecran

Donald Trump déploiera l’armée si les pouvoirs locaux ne rétablissent pas l’ordre dans les villes (màj : verbatim de son discours)

02/06

Mes compatriotes américains: Mon premier et plus haut devoir en tant que président est de défendre notre grand pays et le peuple américain. J’ai prêté serment de respecter les lois de notre nation, et c’est exactement ce que je ferai.

Tous les Américains ont été à juste titre écœurés et révoltés par la mort brutale de George Floyd. Mon administration est pleinement déterminée à ce que, pour George et sa famille, justice soit rendue. Il ne sera pas mort en vain. Mais nous ne pouvons pas permettre que les cris des justes et les manifestants pacifiques soient noyés par une foule en colère. Les plus grandes victimes des émeutes sont les citoyens pacifiques de nos communautés les plus pauvres et, en tant que président, je lutterai pour leur sécurité. Je vais me battre pour vous protéger. Je suis votre président, (et dans le repect) de la loi et de l’ordre je suis un allié de tous les manifestants pacifiques.

Mais ces derniers jours, notre nation a été prise par des anarchistes professionnels, des foules violentes, des pyromanes, des pillards, des criminels, des émeutiers, Antifa et d’autres. Un certain nombre de gouvernements étatiques et locaux n’ont pas pris les mesures nécessaires pour protéger leurs résidences. Des innocents ont été sauvagement battus, comme le jeune homme de Dallas, au Texas, qui est mort dans la rue, ou la femme du nord de l’État de New York, violemment attaquée par des voyous dangereux.

Les propriétaires de petites entreprises ont vu leurs rêves complètement détruits. Les meilleurs officiers de New York ont ​​été frappés au visage avec des briques. Les braves infirmières, qui ont combattu le virus, ont peur de quitter leur domicile. Un poste de police a été envahi. Ici, dans la capitale nationale, le Lincoln Memorial et le World War Two Memorial ont été vandalisés. L’une de nos églises les plus symboliques a été incendiée. Un officier fédéral californien, héros afro-américain de la répression, a été tué par balle.

Ce ne sont pas des actes de protestation pacifique. Ce sont des actes de terreur intérieure. La destruction de vies innocentes et le déversement de sang innocent est une offense à l’humanité et un crime contre Dieu.

L’Amérique a besoin de création, pas de destruction; la coopération, pas le mépris; la sécurité, pas l’anarchie; la guérison, pas la haine; la justice, pas le chaos. Telle est notre mission et nous réussirons. À cent pour cent, nous réussirons. Notre pays gagne toujours.

C’est pourquoi je prends des mesures présidentielles immédiates pour mettre fin à la violence et rétablir la sécurité et la sûreté en Amérique. Je mobilise toutes les ressources fédérales disponibles – civiles et militaires – pour arrêter les émeutes et les pillages, pour mettre fin à la destruction et aux incendies criminels, et pour protéger les droits des Américains respectueux des lois, y compris vos droits en vertu du deuxième amendement. Par conséquent, les mesures suivantes entrent en vigueur immédiatement:

  • Premièrement, nous mettons fin aux émeutes et à l’anarchie qui se sont répandues dans notre pays. Nous allons y mettre fin maintenant. Aujourd’hui, j’ai vivement recommandé à chaque gouverneur de déployer la Garde nationale en nombre suffisant pour dominer les rues. Les maires et les gouverneurs doivent établir une présence écrasante des forces de l’ordre jusqu’à ce que la violence soit réprimée.
  • Si une ville ou un État refuse de prendre les mesures nécessaires pour défendre la vie et les biens de leurs résidents, je déploierai l’armée américaine et je réglerai rapidement le problème pour eux.
  • Je prends également des mesures rapides et décisives pour protéger notre grande capitale, Washington, DC. Ce qui s’y est passé la nuit dernière est une honte totale. Au moment où nous parlons, j’envoie des milliers de soldats lourdement armés, de militaires et d’agents des forces de l’ordre pour arrêter les émeutes, les pillages, le vandalisme, les agressions et la destruction gratuite de biens.
  • Nous mettons tout le monde en garde: notre couvre-feu à sept heures sera strictement appliqué. Ceux qui menacent des vies et les biens d’innocents seront arrêtés, détenus et poursuivis dans toute la mesure permise par la loi.
  • Je veux que les organisateurs de cette terreur sachent qu’ils seront passibles de sanctions pénales sévères et de longues peines de prison. Cela comprend Antifa et d’autres qui sont les principaux instigateurs de cette violence.

La Loi et l’Ordre

Nous avons une belle loi. Une fois que la situation sera apaisée, nous vous aiderons, nous aiderons votre entreprise et nous aiderons votre famille.

L’Amérique est fondée sur l’état de Droit. C’est le fondement de notre prospérité, de notre liberté et de notre mode de vie. Mais là où il n’y a pas de loi, il n’y a pas d’opportunité. Là où il n’y a pas de justice, il n’y a pas de liberté. Là où il n’y a pas de sécurité, il n’y a pas d’avenir.

Nous ne devons jamais céder à la colère ou à la haine. Si la méchanceté ou la violence règne, alors aucun de nous n’est libre.

Je prends ces mesures aujourd’hui avec une ferme détermination et avec un amour vrai et passionné pour notre pays. De loin, nos plus beaux jours nous attendent.

Merci beaucoup. Et maintenant, je vais rendre hommage à un endroit très, très spécial. Merci beaucoup.

Site Officiel de la Maison Blanche

Mort de George Floyd : des marques et les principales maisons de disques affichent leur soutien aux afro-américains (Màj)
États-Unis : un policier abattu d'une balle dans la tête à Las Vegas en marge des "manifestations" pour George Floyd

Commentaires

Accueil
Menu