Plein ecran

Ile-de-France : la prolifération des commerces proposant des séances de Roqya/Hijama (un « exorcisme » islamique) inquiète la DGSI et la Miviludes

01/06

La prolifération de commerces proposant de l’exorcisme en banlieue inquiète la Direction générale de la Sécurité intérieure (DGSI) et La Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (Miviludes)

[…] Cet exorcisme par le sang consiste à faire des saignées au scalpel sur les corps des « patients » puis à appliquer des ventouses sur les plaies à vif. Un « remède », selon ces milieux, contre le mal occulte et « le mauvais sang de la sorcellerie ». Rendez-vous est aussitôt pris par le père de famille. Le prix d’une séance ? « Au choix, c’est un don, mais les patients donnent entre 50 et 100 euros en liquide », prévient, prudent, l’entremetteur. […] Ces entreprises à l’apparence de « cabinets » luxueux et « cliniques » à l’accueil et à la communication soignés, fleurissent notamment en Ile-de-France et surtout en Seine-Saint-Denis […] le phénomène de la médecine dite prophétique croît sans que les autorités religieuses locales ou nationales ne s’en émeuvent […]

Le Parisien

Plan de relance européen : la Commission Européenne évoque un total de 22 milliards d’€ destinés au Fonds « Asile et migration »
Rod Dreher : «La fameuse 'guerre culturelle' qui fait rage aux États-Unis depuis 1968 n’est plus une métaphore : il s’agit bel et bien d’une guerre, au sens propre»

Commentaires

Accueil
Menu