Plein ecran

São Paulo : des heurts entre partisans et adversaires de Bolsonaro

01/06

La tension est toujours vive au Brésil. Dimanche, des opposants et des partisans du président Jair Bolsonaro se sont affrontés en plein centre de São Paulo, malgré l’intervention de la police.

Les violences ont éclaté entre les participants à une manifestation convoquée « contre le fascisme » et des partisans du président d’extrême droite venus protester contre les mesures de confinement décidées par de nombreux gouverneurs des États brésiliens contre l’avis de Jair Bolsonaro.

Quelque 500 manifestants vêtus de noir, rassemblés sous le slogan « Nous sommes pour la démocratie » et portant souvent des masques de protection contre le coronavirus, se sont trouvés sur l’Avenida Paulista, dans le centre de São Paulo, en même temps qu’un rassemblement de plusieurs centaines de partisans de Jair Bolsonaro, a rapporté un journaliste de l’Agence France-Presse. Des barrages policiers n’ont pas empêché des heurts entre les deux camps, après lesquels la police a utilisé des grenades lacrymogènes. […]

Les milieux pro-Bolsonaro, qui estiment qu’un plan pour renverser le président est mené par des parlementaires, des juges et des médias, ont attribué sur les réseaux sociaux la responsabilité des violences de dimanche aux opposants. […]

Le Point

Des homosexuels exfiltrés d'un centre de demandeurs d'asile : "leur profil est incompatibles avec les autres familles du lieu"
San José (USA) : Antifas Vs SUV

Commentaires

Accueil
Menu