Plein ecran

Chanteloup-les-Vignes (78) : un bus de nuit victime d’un guet-apens, le chauffeur blessé à l’œil

30/05

Vers 22h, ce vendredi 29 mai, un bus de nuit est tombé dans une embuscade. Deux individus cagoulés ont surgi avenue de Poissy devant ce bus de la ligne 25, obligeant le chauffeur à freiner brutalement.

Le 15 mai dernier, en plein confinement, un bus Transdev avait déjà été caillassé dans cette même rue par des individus. Les agitateurs étaient parvenus à prendre la fuite sans se faire prendre.

On se souvient également qu’en décembre dernier, un jeune de 18 ans avait fait l’objet d’une comparution immédiate devant le tribunal correctionnel de Versailles pour avoir tiré à plusieurs reprises sur trois bus avec un paintball. Jusqu’à 70 impacts avaient été dénombrés sur les trois engins.

Une cinquantaine d’individus hostiles se sont confrontés à la police place des 4 Vents, dans le quartier de la Noé. Les fonctionnaires ont essuyé une vingtaine de tirs de mortier d’artifice. Le pare-brise et la vitre latérale de leur véhicule ont été brisées.

Pierre Moscovici sera nommé mercredi à la tête de la Cour des comptes, annonce l'Elysée
Paris : Heurts lors de la manifestation interdite des sans-papiers (MàJ)

Commentaires

Accueil
Menu