Plein ecran

L’humoriste Guy Bedos est décédé à l’âge de 85 ans (MàJ : « Un de ceux qui incarnaient le mieux le rire français » selon Macron)

29/05

29/05/20

La France «perd l’un de ceux qui incarnaient le mieux le rire français», a réagi Emmanuel Macron ce vendredi 29 mai, au lendemain du décès de «l’humoriste engagé» Guy Bedos à Paris à 85 ans.

«Éternel rebelle, satiriste tendrement féroce, son humour était celui d’un humaniste engagé», souligne le chef de l’État dans un communiqué.Rejoignant «Coluche, Desproges et Le Luron au panthéon des humoristes», Guy Bedos manquera, avec «son humour plein d’esprit et de verve», «à la scène française, aux Français, à la France», ajoute-t-il.

Pour Emmanuel Macron, «son humour n’était pas étranger à ses engagements: il refusait de décocher ses flèches sur les faibles, choisissant ses cibles parmi ceux qui pouvaient se défendre, sinon se venger. Il raillait les religions et brocardait les personnalités politiques, surtout celles de droite il est vrai, et s’était institué procureur comique de tous les présidents, jusques et y compris de François Mitterrand qu’il connaissait et admirait».

Le Figaro


28/05/20

L’humoriste Guy Bedos est décédé à l’âge de 85 ans, a annoncé son fils Nicolas Bedos sur Twitter, ce jeudi 28 mai dans l’après-midi.

“Il était beau, il était drôle, il était libre et courageux. Comme je suis fier de t’avoir eu pour père. Embrasse Desproges et Dabadie. Vu que vous êtes tous au paradis”, a indiqué Nicolas Bedos sur la photo de son père. Le décès de Guy Bedos survient quelques jours après celui annoncé dimanche de son ami,le parolier Jean-Loup Dabadie, qui a notamment écrit pour lui le sketch “Bonne fête Paulette”.

Pied noir né à Alger en 1934, Guy Bedos s’est fait connaître grâce à des sketchs mordants, en duo d’abord avec Sophie Daumier qu’il épouse, dont celui consacré à la “drague” qui les révèle au grand public au début des années 60.

La consécration vient en 1968 avec un seul sur scène à Bobino, puis des rôles sur grand écran, très souvent devant la caméra d’Yves Robert. […]

news.yahoo

Dans sa carrière de haut-parleur politico-satirique, certaines de ses invectives lui vaudront parfois procès. Que ce soit Marine Le Pen ou Nadine Morano, toutes deux ont perdu face à cet humoriste engagé qui revendiquait haut et fort un « rire de résistance ». L’antiracisme fut l’engagement majeur de sa vie. […]

Le Monde

Bruxelles : Enquête en cours suite à un "incident de tir" ce vendredi dans une caserne de l'armée. Un militaire blessé.
Traite d'êtres humains : 11 Vietnamiens et 2 Marocains interpellés en France dans le cadre de l'affaire du "camion charnier" retrouvé en Angleterre

Commentaires

Accueil
Menu