Plein ecran

Caen : du sursis pour un délinquant algérien « aux multiples identités »

28/05

Caen. Du sursis pour le prévenu aux multiples identités

Un ressortissant algérien qui avait donné une fausse identité aux policiers lors de son interpellation pour usage de stupéfiants, a été condamné, mardi 26 mai 2020, par le tribunal judiciaire de Caen.

Il est 23 h 25, le 24 janvier, quand une patrouille de police remarque, au niveau du cinéma le Lux, à Caen, un homme jetant quelque chose à terre. Il s’agit de deux grammes de résine de cannabis. Il est interpellé pour usage illicite de stupéfiants.

Au commissariat, il donnera une fausse identité et refuse de se soumettre aux opérations de relevés d’empreintes et au prélèvement biologique d’identification. « Qui est – il en fait ? interroge le procureur de la République. Sous le patronyme donné, apparaissent dans le logiciel plusieurs identités. Et il semble de toute façon qu’il soit sous le coup d’une ordonnance de quitter le territoire ».

[…]

Ouest France

Boulogne-sur-Mer (62): 3 blessés après plusieurs agressions à l’arme blanche la nuit dernière
Le ministère de la Justice appelle les procureurs à limiter les entrées en prison

Commentaires

Accueil
Menu