Plein ecran

Méditerranée : l’ultimatum lancé par Malte à l’UE prend fin vendredi, la France s’est engagée à prendre 30 migrants

J-4

MàJ (23/05/20) :  Malte n’a pas opposé son veto à la nomination du commandant des forces italiennes, Ettore Socci, au poste de commandant des forces de l’opération EUNAVFOR Irini. Malte espérait que sa menace d’opposer son veto à la nomination aurait forcé les pays de l’UE à accepter un plan de répartition des migrants actuellement hébergés sur les bateaux Captain Morgan.


La France accepte d’accueillir 30 des 162 migrants actuellement hébergés sur deux bateaux Captain Morgan au mouillage au large de La Valette

Malte va opposer son veto à la nomination du nouveau commandant de la force de l’opération Irini de l’UE, à moins que d’autres pays de l’UE n’acceptent un plan de répartition des migrants actuellement hébergés sur deux bateaux Captain Morgan sur Hurds Bank, a appris MaltaToday.

L’opération Irini est une mission navale lancée pour faire respecter l’embargo sur les armes imposé à la Libye dans le but d’étouffer les parties belligérantes dans ce pays d’Afrique du Nord. Elle a été lancée il y a trois mois, son commandement étant affecté à l’Italie et à la Grèce tous les six mois alternativement.

Le gouvernement a déclaré qu’il n’y avait pas de soutien tangible et de solidarité de la part des partenaires de l’UE malgré de nombreuses demandes de relocalisation des migrants et de discussions sur une solution permanente.

Le seul pays à ce jour à avoir promis son soutien à Malte est la France, qui s’est maintenant engagée à prendre 30 des 162 migrants actuellement sur les bateaux Captain Morgan.

MaltaToday est informé qu’à moins qu’une réponse des États membres de l’UE ne soit disponible d’ici vendredi, Malte opposera son veto – et donc bloquera – la nomination de l’italien Ettore Socci, qui devait devenir le commandant de la force de la mission Irini. […]

maltatoday.com

L’ONU exhorte les pays européens à débarquer 160 migrants bloqués en Méditerranée

Joe Biden : "Si vous avez du mal à décider si vous allez voter pour moi ou Trump, alors vous n'êtes pas un Noir."
Charlotte d'Ornellas : "Il y a une chape de plomb sur certains sujets (...) On était traîné au tribunal si on sortait du politiquement correct en disant qu'il y avait un problème avec des quartiers"

Commentaires

Accueil
Menu