Plein ecran

Grèce : un hôtel qui devait accueillir 57 migrants saccagé par les habitants

12/05

Dans le nord de la Grèce, un hôtel où devaient être installés 57 demandeurs d’asile venus des îles grecques a été saccagé et pillé par des habitants, ont rapporté des témoins. Les migrants concernés par ce transfert ont finalement dû être relogés dans la commune de Thessalonique.

Vitres cassées, meubles brûlés, fournitures pillées : dans le village d’Arnissa, en Grèce, un hôtel a été saccagé la semaine dernière par quelque 250 habitants, selon des témoins, pour empêcher que des migrants y soient relogés. L’établissement, vide au moment des dégradations, devait accueillir dans les jours suivants 57 demandeurs d’asile transférés sur le continent depuis les camps de migrants surpeuplés des îles grecques.[…]

Les demandeurs d’asile concernés par ce transfert ont été contraints de quitter le village pour être finalement relogés dans un hôtel à Thessalonique, métropole du nord, à 110 km. « Ils vont bien et seront placés en quarantaine comme le veut la règle », a assuré à l’AFP, un responsable de l’Organisation internationale de migrations (OIM), en charge de leur transfert avec les autorités grecques.

infomigrants.net

Otage des islamistes, la volontaire d'une ONG revient en Italie convertie à l'Islam et voilée (Màj : "Bienvenue chère soeur")
Rouen : condamné le 24 janvier 2020 à 12 ans de prison pour viol, Nasser Bensouna demande à sortir de prison

Commentaires

Accueil
Menu