Plein ecran

Coronavirus. « Près de 8 000 » détenus libérés en un mois

08/04

Le nombre de détenus dans les prisons françaises a diminué de près de 8 000 personnes en un mois, et le taux de surpopulation s’établit désormais à 107 % contre 119 % début mars, a annoncé mercredi la garde des Sceaux Nicole Belloubet.

Le taux de surpopulation, qui était de 119 % au 1er mars avec plus de 72 400 détenus, est au 7 avril de 107 % avec 64 439 détenus. Nous comptons donc près de 8 000 détenus en moins, a déclaré la ministre de la Justice, lors d’une audition à l’Assemblée nationale.

La moitié de ces 8 000 détenus en moins est liée à la diminution de l’activité juridictionnelle, l’autre moitié aux mesures que nous avons expressément prises, a détaillé Mme Belloubet devant la mission d’information sur l’impact, la gestion et les conséquences de l’épidémie de covid-19.

Vendredi, le ministère de la Justice avait fait état de 6 266 détenus en moins.

 

La préfecture de police de Paris facture 250€ aux familles des défunts dont les cercueils sont entreposés à Rungis et 50€ pour s'y recueillir 1 heure
Coronavirus : formidable élan de générosité envers les migrants en Haute-Saône

Commentaires

Accueil
Menu