Plein ecran

Jodoigne (B) : Bagarre générale entre deux communautés au centre pour migrants pour une histoire de wifi et de musique

08/04

 

Un fait anodin lié au réseau wifi et à la diffusion de musique constituerait l’origine de la violente dispute.

Plusieurs résidents du centre jodoignois de l’Agence fédérale pour l’accueil des demandeurs d’asile (Fedasil) ont été blessés lors de deux bagarres survenues mardi soir et dans la nuit, a-t-on appris mercredi auprès du procureur du Roi du Brabant wallon. Un suspect a été privé de liberté.

Les policiers de la zone de l’est du Brabant ont été appelés à intervenir une première fois, mardi soir vers 22h45, sur le site de Fedasil situé le long de la chaussée de Hannut, sur les hauteurs de Jodoigne. Une rixe opposant une quarantaine de personnes issues de deux communautés culturelles venait de s’y produire.

Un fait anodin lié au réseau wifi et à la diffusion de musique constituerait l’origine de la violente dispute lors de laquelle deux ou trois belligérants ont été légèrement blessés et transportés à l’hôpital. L’un des individus semblant être particulièrement impliqué dans cette altercation a été exfiltré du centre Fedasil jodoignois pour être transféré à celui de Charleroi.

(Merci à PierreBXL)

Covid-19. Démission du président du Conseil européen de la recherche : «J’ai perdu foi dans le système lui-même»
Mulhouse (68) : une aide-soignante en Ehpad meurt du Covid-19, ses collègues dénoncent le manque de protection

Commentaires

Accueil
Menu