Plein ecran

Un collectif de médecins demandent «l’intégration pleine et entière des médecins à diplôme étranger dans le système de santé»

07/04

Une quinzaine de médecins parmi lesquels Michel Cymes et Bernard Kouchner ont adressée une lettre, dimanche 5 avril au Premier ministre, Edouard Philippe, et dévoilée lundi 6 avril par Amine Benyamina, président de la Fédération française d’addictologie, pour demander l’intégration des médecins à diplôme étrangers.

Parmi ceux-là, un grand nombre sont des médecins au statut précaire qui, avec leurs confrères, maintiennent le fonctionnement du service hospitalier dans la bourrasque et sauvent des vies dans des conditions difficiles matériellement, mais aussi périlleuses pour eux-mêmes. Un reportage récent à l’Hôpital Delafontaine à Saint-Denis démontrait clairement comment cet hôpital ne pouvait remplir sa mission sans eux, mais c’est également le cas de nombreux centres hospitaliers et de nombreux services. […]

Ils sont à nos côtés dans une période où tous les soignants risquent leur vie tous les jours au service de notre pays. Leur courage ne doit pas rester sans reconnaissance de la Nation.

C’est pourquoi nous vous demandons, par souci de justice, d’engager immédiatement l’intégration pleine et entière dans le système de santé de tous ces praticiens afin que leur dévouement ne soit pas occulté, comme cela a pu être le cas dans certaines périodes de l’Histoire de notre pays. Ils pourront ainsi poursuivre leur mission au service des malades, une fois la pandémie passée, comme le font aujourd’hui tous les soignants.

Signataires : Amine Benyamina, psychiatre addictologue , Patrick Aeberhard, cardiologue, Bernard Basset, médecin de santé publique, Sadek Beloucif, anesthésiste réanimateur, François Bourdillon, médecin de santé publique, Michel Cymes, médecin hospitalier, Axel Kahn, médecin généticien, Bernard Kouchner, médecin, ancien ministre, Marion Leboyer, psychiatre, Maurice Mimoun, chirurgien, Frédéric Rouillon, psychiatre, Madjid Sihocine, gériatre, Mathias Wargon, médecin urgentiste.

saphirnews

Marine Le Pen : "Le CFCM ne manque jamais une occasion d'être complice avec ceux qui cherchent à imposer l'islam politique en France"
Coronavirus. En visite en Seine-Saint-Denis, Macron déclare que «les habitants respectent le confinement de manière remarquable»

Commentaires

Accueil
Menu