Plein ecran

Confinement : les policiers visés par des tirs de mortiers à Compiègne (60)

04/04

 

À Compiègne, notamment dans le quartier du Clos-des-Roses, le confinement échauffe les esprits. Ce vendredi matin, alors que la ville a annoncé le prolongement du couvre-feu jusqu’au 15 avril, des équipages des polices municipales et nationales ont été pris à partie par une trentaine d’individus, lors d’une patrouille effectuée dans le cadre du respect du confinement.

Sur place, les policiers ont été accueillis par plusieurs tirs de mortiers et ont dû riposter avec des flash-ball. Personne n’a été blessé au cours de l’opération.

Laon (02) : Tentative de meurtre à caractère terroriste sur un surveillant de la prison au cri d'"Allah Akbar"
Coronavirus: 1600 migrants mineurs de Grèce «probablement» évacués la semaine prochaine vers le Luxembourg, l'Allemagne, la France, le Portugal, la Finlande, la Lituanie, la Croatie et l'Irlande

Commentaires

Accueil
Menu