Plein ecran

Un risque de crise alimentaire mondiale liée au coronavirus, selon l’ONU et l’OMC

01/04

Il existe un risque de «pénurie alimentaire» sur le marché mondial à cause des perturbations liées au Covid-19 dans le commerce international et les chaînes d’approvisionnement alimentaire, ont averti les présidents de deux agences de l’ONU et de l’OMC.

[…] Pour les trois organisations multilatérales traitant de santé, alimentation et commerce mondiaux, il est «important» d’assurer les échanges commerciaux, «en particulier afin d’éviter des pénuries alimentaires», indique leur texte commun reçu à Paris.

Les trois organismes s’inquiètent notamment du «ralentissement de la circulation des travailleurs de l’industrie agricole et alimentaire» qui bloquent de nombreuses agricultures occidentales, et des «retards aux frontières pour les containers» de marchandises qui entraînent un «gâchis de produits périssables et une hausse du gaspillage alimentaire».

Ils soulignent aussi le besoin de «protection»des salariés engagés dans la production alimentaire, des ouvriers exerçant dans l’industrie de transformation agroalimentaire et ceux de la distribution, afin de «minimiser la propagation du virus dans le secteur» et de «maintenir les chaînes d’approvisionnement alimentaire».

cnews

Paris 19 : La mairie envoie 7 véhicules de nettoyage en urgence. Des riverains avaient dénoncé la poursuite du deal de crack...
Amiens : « Crève la justice, crève la taule, crève l'Etat », des véhicules de l’administration pénitentiaire incendiés cette nuit

Commentaires

Accueil
Menu