Plein ecran

Coronavirus : « La pandémie était imprévisible, le gouvernement fait du mieux possible, n’en déplaise aux donneurs de leçons », selon six anciens ministres de la Santé

30/03

La pandémie de coronavirus était «imprévisible» et le gouvernement fait «du mieux possible», n’en déplaise aux «donneurs de leçons», affirment six anciens ministres de la Santé dans une série d’entretiens au Quotidien du médecin.

« Comment voulez-vous anticiper une situation imprévisible ? », résume Roselyne Bachelot (2007-2010).[…]

« On découvre au fur et à mesure de l’épidémie des situations qu’il était impossible d’anticiper », relève pour sa part Claude Evin (1988-1991).[…]

« Le gouvernement a pris les bonnes mesures au bon moment », affirme Jean-François Mattei (2002-2004)

« La critique sera nécessaire le temps venu, mais il est regrettable que dans la crise certains cherchent à accuser les autres », appuie Marisol Touraine (2012-2017).

« Des donneurs de leçons », dénonce Elisabeth Hubert (1995) […]

De son côté, Philippe Douste-Blazy (1993-1995 et 2004-2005) recommande au gouvernement de « dépister systématiquement, et en priorité, toutes les personnes qui entrent dans les Ehpad » […]

cnews.fr

Zemmour : "Ce que les européistes appellent "égoïsme national" redevient avec la crise du Coronavirus l'intérêt national et c'est légitime"
Calais : un migrant érythréen poignardé lors d'une agression

Commentaires

Accueil
Menu