Plein ecran

Covid-19 : un laboratoire vétérinaire pouvant faire 1000 tests par jour propose son aide à l’État, qui refuse à cause de la frontière entre médecine humaine et animale

26/03

[…]
Mais voilà, ce laboratoire « vétérinaire » interdépartemental essuie pour le moment un refus des pouvoirs publics avec, comme argument, qu’il faut franchir la frontière de la médecine humaine et de la médecine animale. Ce verrou doit sauter, le cadre juridique qui fait barrage doit être effacé « car nous sommes en temps de guerre sanitaire » et il faut sauver des vies, précise le président du Département, Jean-Gérard Paumier.

Ce dernier adressait hier soir un courrier, cosigné de ses collègues, au ministre de la Santé. « Le pic de la pandémie arrive, on sonne le tocsin », dit à la NR Jean-Gérard Paumier.

La Nouvelle République

Seine Saint Denis : 3 maires hospitalisés, 2 conseillers municipaux de Drancy décédés
Coronavirus : 365 nouveaux décès en 24 heures à l’hôpital en France

Commentaires

Accueil
Menu