Plein ecran

Eragny (95) : Après le cambriolage de son restaurant, Redha diffuse les images des jeunes pillards : « On n’a pas besoin de ça en ce moment »

26/03

Mardi 24 mars au matin, alors que cela faisait dix jours qu’il n’était pas sorti de chez lui, le restaurateur se rend à son établissement. En arrivant devant l’entrée, il découvre que la porte vitrée a été brisée.

Redha Atoui alerte aussitôt la police, attendant l’arrivée des fonctionnaires avant de pénétrer à l’intérieur. Si les individus ont forcé la caisse pour y dérober 30 euros, « alors qu’il y avait la clef dessus », le propriétaire est soulagé en constatant que le restaurant n’a pas été saccagé.

« Heureusement, ils n’ont pas touché au mobilier, souffle-t-il. Au final ils ont volé des iPad et des iPod que l’on utilise pour prendre les commandes, ainsi que deux caisses de champagne.
C’est déjà compliqué financièrement en ce moment pour tous les restaurateurs. On a pas besoin de subir en plus des problèmes de ce genre et d’avoir des frais supplémentaires. »

La gazette du Val d’Oise

La page facebook du restaurant

Le phalanstère de Sahy, un rêve français au Brésil
Coronavirus : l’Allemagne effectue désormais 500 000 tests par semaine

Commentaires

Accueil
Menu