Plein ecran

Coronavirus. Alsace : un pasteur transforme son presbytère en atelier de confection de masques

24/03

A l’ouest de Strasbourg, dans le village de 1200 âmes de Breuschwickersheim, la compagne d’un pasteur aidée par des villageois confectionne des masques pour le cabinet d’infirmiers libéraux du village qui attend la dotation de l’Etat.
n
« Intendant de la couturière« , voilà la nouvelle mission du pasteur Philippe François, 58 ans, depuis mercredi 18 mars. Ce matin-là, le pasteur de l’Union des églises protestantes d’Alsace et de Lorraine (UEPAL) voit passer avec sa compagne le cri d’alerte du cabinet d’infirmiers du village sur Facebook : «Bonjour à tous, j’appelle à la générosité et à la dextérité de la population de notre secteur de soins. Qui pourrait nous confectionner des masques de protection ? Notre dotation de l’État n’arrive pas. D’avance, grand merci.» Le texte est accompagné d’un tutoriel émanant du CHU de Grenoble (on peut télécharger le pdf avec le patron à la fin de cet article) avec les patrons de couture pour fabriquer ses propres masques de soin. […]

L’élan de solidarité est un soulagement pour le cabinet médical composé de cinq associés. Mercredi soir, le jour même de l’appel, douze masques leur ont été livrés. «En attente de la dotation de l’Etat, nous fonctionnions avec notre réserve qui s’écoulait vite car les masques doivent être changés chaque demi-journée», explique Laurent Binder, l’un des infirmiers. […]

La Vie

Albert Uderzo, le dessinateur d’Astérix, est mort
AJ+ : "”Rentre dans ton pays”, “ferme ta gueule” : quand des policiers profitent du confinement pour insulter et frapper. Mais pas dans tous les quartiers"

Commentaires

Accueil
Menu