Plein ecran

Covid-19: un défi aussi pour les services de renseignement

23/03

Internet surchargé, services d’espionnage redimensionnés et menaces multiformes: le coronavirus bouleverse aussi le monde du renseignement occidental. La vigilance redouble alors que les gouvernements sont concentrés sur la seule épidémie.

Au fur et à mesure que le monde s’enferme pour endiguer la propagation du covid-19, les services font face à une double problématique: contraints à une importante réorganisation pour éviter de propager la maladie dans leurs rangs, ils assistent aussi à une augmentation massive des volumes échangés sur internet: contenus officiels ou officieux, confidentiels ou ouverts, exacts ou faux.

Entre désinformation organisée et cyberattaques sous toutes les formes, les services veillent au grain en organisant l’alternance des équipes aux sièges. Dans le jargon militaire, on appelle ça du «mode dégradé».

Macron prévient les cultes que les fêtes d'avril devront se faire «sans rassemblement»
Sibeth Ndiaye : «On ne peut pas dire qu’il y a eu un défaut d’anticipation de cette crise, bien au contraire»

Commentaires

Accueil
Menu