Plein ecran

Bernard Lugan : « le Covid19 va demander d’immenses efforts à l’Europe pour se relever, délaissée, l’Afrique devra se prendre enfin en main »

23/03

Avant la crise du Covid-19, des dizaines de millions de jeunes africains voyaient l’Europe comme une terre à prendre peuplée de vieillards repus ou épuisés, d’hommes mentalement castrés par les groupes de pression féministes, de femmes n’enfantant plus et dont les dirigeants étaient soumis au diktat de l’émotionnel… Encore plus merveilleux, au nom des « anciennes vertus chrétiennes devenues folles » (Chesterton), le pape « François » les encourageait à s’introduire par effraction dans cette Europe gavée.

Or, ce n’était pas le jihadisme que fuyaient ces « migrants ». En Afrique, ce dernier provoque en effet trois fois moins de victimes que les morsures des serpents. En 2017, mamba, vipères des sables et autres naja, tuèrent ainsi entre 25 000 et 30 000 malheureux et fait autant d’infirmes (source Slate Afrique). Nous étions donc au terme du processus entre la lente et mortelle asphyxie « soustellienne » de l’intégration et le « radeau de la Méduse » de la laïcité…

Mais voilà que le Covid 19 va peut-être forcer Européens et Africains à revenir au réel grâce au principe de « l’imprévu dans l’histoire » si magnifiquement conceptualisé par Dominique Venner.
En effet, comme le Covid 19 va demander d’immenses efforts à l’Europe pour se relever, délaissée, l’Afrique va donc devoir se prendre enfin en main. Cela passera par trois grandes mesures :

1) Régler la question démographique
[…]

La suite sur le blog de Bernard Lugan

Coronavirus covid-19 : la Chine teste un vaccin sur une centaine de volontaires
Comment George Soros a infiltré la Cour européenne des droits de l'homme (MàJ : un juge bulgare sur la sellette)

Commentaires

Accueil
Menu