Plein ecran

Confinement : « Allah a plus de poids que nous », « Toujours les mêmes qui posent problème » témoignent des policiers

22/03

“Allah a plus de poids que nous” : le confinement révèle les territoires perdus de la République

En première ligne face aux racailles et au virus, les policiers peinent à faire appliquer dans les banlieues le confinement, décrété depuis plusieurs jours. Les incivilités ordinaires et violences pas moins inhabituelles se multiplient. Témoignages édifiants de flics depuis ces zones de non-droit.

« Au nom d’Allah, demain je serai dehors, je m’en bats les couilles. » S’ils n’étaient l’apanage que d’une minorité, à l’image de ce jeune rebelle sur les réseaux sociaux, ces velléités très châtiées n’inquiéteraient pas plus que cela nos chères forces de l’ordre.

« Toujours les mêmes qui posent problème »

« On entend beaucoup parler d’Allah sur le terrain, il a plus de poids que nous apparemment… » témoigne pourtant un policier du 9-3, qui poursuit : « Il y a vraiment des problèmes dans les quartiers sensibles. Un homme m’a répondu : ‘On va quand même pas arrêter de saluer la famille et les frères du quartier quand on les croise’ ! » […]

VA

Suisse : la fornication et l'adultère causes du coronavirus selon Hani Ramadan, directeur du Centre Islamique de Genève
La Lombardie arrête "toute activité de production non essentielle"et prend de nouvelles mesures restrictives

Commentaires

Accueil
Menu