Plein ecran

Coronavirus en Italie : hécatombe à Bergame, des convois militaires mis en place pour transporter les cadavres aux crématoriums (MàJ)

19/03


Une image de théâtre de guerre: au centre de Bergame. Une longue colonne de véhicules militaires s’arrête via Borgo Palazzo, à quelques centaines de mètres du cimetière. Ce sont les camionnettes de l’armée, utilisées pour transporter les cercueils du cimetière de Bergame aux crématoriums d’autres régions.
La raison, comme on le sait maintenant, est que la morgue de Bergame n’a pas été en mesure d’accueillir le cercueil des victimes du coronavirus. Et il en va de même pour le crématorium (il n’y en a qu’un en ville, il est actif 24h sur 24). Depuis que Covid-19 a commencé à tondre le Wuhan italien – Bergame reste la province la plus touchée du pays jusqu’à présent – les services de cimetière et les agences funéraires sont devenus détraqués.
Pour soulager la morgue du cimetière, n’ayant plus d’espace disponible, il avait fallu ces derniers jours aligner les cercueils des défunts dans l’église d’Ognissanti. Depuis hier, la solution choisie pour faire face à l’urgence a été l’utilisation de véhicules de l’armée. Les victimes du coronavirus sont transportées dans d’autres régions: à partir de l’Émilie-Romagne. Les premières expéditions de cercueils ont eu lieu à Modène.

[…]

La Repubblica


Coronavirus : l’affaire Buzyn ne fait que commencer
Coronavirus : l'Italie va prolonger ses mesures de confinement

Commentaires

Accueil
Menu