Plein ecran

Terrorisme : « faut-il redouter ces djihadistes bientôt libérés de prison ? »

19/03

Une fois leur peine achevée, 43 détenus condamnés en France pour terrorisme vont sortir de prison en 2020. Des djihadistes de retour dans une société qu’ils exècrent par idéologie.

Ils sont 43. Quarante-trois djihadistes condamnés en France pour terrorisme (dont cinq femmes), qui vont recouvrer la liberté en 2020, une fois leur peine achevée. Avant qu’une soixantaine de nouveaux cas similaires n’émergent l’an prochain. « D’ici 2023, on estime le nombre de personnes relâchées à environ 300 », indique le ministère de la Justice.

[…]

Un cocktail explosif

Expérience des anciens, fougue de la jeunesse, sur fond de fanatisme religieux et de haine de l’occident. Un cocktail explosif. La ministre, elle, se veut rassurante. « Ces personnes [qui vont sortir de prison] seront soumises à une double mesure : un contrôle judiciaire et des mesures administratives de surveillance ».

Mais pour combien de temps ? Et cela suffira-t-il ? Faudrait-il purement et simplement proscrire la remise en liberté de ces radicalisés – dont certains s’affirment repentis – en prolongeant la détention judiciaire d’une période de rétention administrative, au nom de la sécurité publique ?

[…]

L’article dans sont intégralité sur Actu Toulouse

Coronavirus : la BCE lance un plan d'urgence à 750 milliards d'euros
Un médecin-chercheur congolais obtient l'asile en France (Màj: il réagit sur le Coronavirus pour le compte de la LDNA)

Commentaires

Accueil
Menu