Plein ecran

Quand l’ex-responsable du plan pandémie se plaignait des atermoiements face au coronavirus dès le 29 janvier

18/03

Dès le 29 janvier, l’ancien secrétaire général de la Défense et de la Sécurité nationale, Louis Gautier,tirait la sonnette d’alarme auprès de quelques journalistes.

«Je ne comprends pas : pourquoi n’ont-ils pas encore déclenché le plan pandémie ? On perd un temps précieux !» C’était le 29 janvier – onze jours après le premier cas de coronavirus déclaré en France et une semaine après le confinement des onze millions d’habitants de Wuhan, en Chine. L’homme qui parlait ainsi à quelques journalistes il y a un mois et demi s’appelle Louis Gautier.

Ce haut fonctionnaire était, de 2014 à mars 2018, le patron du Secrétariat général de la Défense et de la Sécurité nationale (SGDSN), organisme dépendant de Matignon, chargé d’élaborer les réponses étatiques en cas des crises graves de sécurité, qu’elles soient liées au terrorisme, ou environnementales, ou sanitaires. […]

Nouvel Obs

Coronavirus : faute de places en réanimation, des soignants confient avoir renoncé à intuber des patients de 70 ans
Corse : alors que la ville est en confinement, le Dio vi salvi Regina résonne ce soir dans les rues d’Ajaccio

Commentaires

Accueil
Menu