Plein ecran

Lesbos (Grèce) : la chapelle Saint-Georges saccagée par une vingtaine de migrants, les habitants indignés

05/03

Grèce – La chapelle de Hagios Georgios (Saint Georges) sur l’île grecque de Lesbos a été vandalisée par des migrants le lundi 2 mars.

Indignés, les habitants de l’île accusent un groupe de migrants qui vivent dans le camp de Moria d’avoir commis cet acte. Ils affirment que lorsque la police a empêché la tenue d’une manifestation de centaines de migrants demandant à être transférés à Athènes, un groupe d’une vingtaine de migrants s’est rendu à l’église et s’est vengé en détruisant la nef et l’autel.

Les images montrent également que les assaillants ont détruit des icônes et des meubles. La chapelle a été vandalisée à plusieurs reprises ces dernières années, selon les habitants. Il n’y a pas eu d’arrestations.

Protothema / Greek Times

 

Municipales à Saint-Priest (69) : Sous contrôle judiciaire Mohamed Djeffal est également interdit de territoire à Saint-Priest, où il est pourtant colistier
Nanterre (92) : Beyonce, Rokhaya Diallo, Assa Traore, Aya Nakamura... l'UNEF renomme les amphis de la fac aux noms de "femmes influentes"

Commentaires

Accueil
Menu