Plein ecran

Saint-Denis : l’homme qui a menacé des militants LREM serait le fils d’une élue communiste

27/02

 

L’incident introduit une légère tension dans la campagne des municipales à Saint-Denis. Un jeune homme de 21 ans, interpellé mardi, doit être présenté ce jeudi au procureur du tribunal de Bobigny. Il a été déféré pour menaces de mort réitérées, dégradations légères et outrages.

Or cet homme, mis en cause pour des insultes et menaces proférées à l’encontre du candidat de La République en marche Alexandre Aïdara et de plusieurs militants, serait, selon plusieurs sources, le fils d’une élue de la ville.

Cette conseillère municipale est candidate sur la liste conduite par le maire PCF sortant Laurent Russier (en 2014, elle avait été élue sur la liste de l’opposant socialiste Mathieu Hanotin).

Selon un élu de la Région Hauts-de-France, Matignon envisage le report des élections municipales
Canada : pourquoi ça coince entre Trudeau et les autochtones

Commentaires

Accueil
Menu