Plein ecran

Canada : pourquoi ça coince entre Trudeau et les autochtones

27/02

 

Alors qu’il avait promis une “véritable réconciliation avec les autochtones” et un réel effort face au réchauffement climatique, le Premier ministre canadien se retrouve pris au piège de la contestation contre le pipeline GasLink.

Trois semaines de blocus ferroviaire, des autochtones défiants face aux pouvoirs publics, plus de 180 trains immobilisés au Canada et aux États-Unis, des conteneurs bloqués dans plusieurs ports canadiens : la crise provoquée par l’opposition des chefs héréditaires de la nation Wet’suwet’en au passage du gazoduc de la Coastal GasLink sur leurs terres ancestrales en Colombie-Britannique (ouest) mine l’autorité du Premier ministre Justin Trudeau. Elle jette également une lumière crue sur ses ambitions économiques et sa lutte face au changement climatique.

Saint-Denis : l’homme qui a menacé des militants LREM serait le fils d’une élue communiste
Slovaquie : à l'approche des élections, un parti d'extrême-droite prônant l'expulsion des Roms fait un carton chez les jeunes

Commentaires

Accueil
Menu