Plein ecran

Goussainville (95) : une ex-LR numéro 2 sur la liste soupçonnée de communautarisme

25/02

Le ministère de l’Intérieur suit avec inquiétude la situation dans cette commune du Val d’Oise.

C’est une élection municipale que le ministère de l’Intérieur suit avec inquiétude: à Goussainville (Val d’Oise), commune de 30000 habitants, Abdelaziz Hamida conduit une liste soupçonnée d’être communautariste, même si l’intéressé s’en défend. Ce conseiller municipal sortant se présente comme candidat indépendant. En deuxième position sur sa liste figure une femme qui fut maire adjointe de la ville et successivement membre de l’UMP puis des Républicains, Christiane Chevauché. Elle a quitté LR en 2014 après des divergences avec les instances locales.

Interrogée par L’Express, Christiane Chevauché défend son choix: « C’est M. Hamida qui m’a sollicitée, alors que je voulais arrêter la politique. J’ai appris à le connaître, sa liste est citoyenne et républicaine. Je suis et je reste une femme de droite, fidèle aux valeurs du gaullisme: si j’avais un doute sur sa personne, je ne serais pas sur sa liste. »

L'Australie refuse presque toutes les demandes d'asile des fermiers blancs persécutés en Afrique du Sud (MàJ)
Jean Messiha dépose plainte contre Dominique Sopo (SOS Racisme) pour injures racistes (MàJ)

Commentaires

Accueil
Menu