Plein ecran

Dresde (All.) : 30 crimes et délits en 4 mois, Amine, demandeur d’asile tunisien débouté, terrorisait ses victimes et les témoins

25/02

Un demandeur d’asile débouté commet des crimes en permanence. Il a été arrêté par la police à plusieurs reprises, mais il est systématiquement relâché. Lors du procès devant le tribunal pour mineurs de Dresde, l’accusé garde le silence. Les victimes et les témoins s’expriment. Ils décrivent le Tunisien comme un homme violent, au tempérament vif, qui aime sortir le couteau. Certaines des parties lésées éprouvent encore aujourd’hui de graves craintes.

(…) Amine J. est venu en Allemagne en avril 2019 et aurait commis 30 crimes en quatre mois seulement. Il se trouve en détention préventive depuis le mois d’août de l’année dernière. Il est considéré comme dangereux. Ce n’est que dans la salle N 1.07 que les huissiers de justice lui enlèvent ses menottes.

[…]

Vol aggravé, agression dangereuse, insulte, menace, cambriolage, violation de domicile – il s’agit seulement d’un extrait des délits du Nord-Africain, qui avait d’abord tenté sa chance en Italie et en France. (…)

(…) Par exemple, deux femmes hongroises qui travaillaient dans un centre Eros et ont été gravement menacées par Amine. Il aurait poursuivi les deux prostituées sur le chemin de leur travail, les aurait gravement insultées et aurait sorti un couteau. « Après le crime, les femmes étaient terrifiées à l’idée d’aller en ville. »

(…)

Focus.de via LesObservateurs.ch

Paris (18e arr.) : armé d'un hachoir, il s'introduit dans un appartement puis menace, séquestre et vole son occupant
Grèce : affrontements entre la police et des habitants révoltés par la construction de nouveaux camps de migrants (MàJ)

Commentaires

Accueil
Menu