Plein ecran

Allemagne : unis contre la haine après la tuerie de Hanau, des milliers d’Allemands ont fait une chaîne humaine à la porte de Brandebourg

22/02

Un péril toujours présent. Au lendemain des fusillades racistes de Hanau, au cours desquelles neuf personnes ont été tuées, l’heure était au recueillement jeudi 20 février au soir en Allemagne. Le pays est confronté à une menace terroriste d’extrême droite de plus en plus pesante.

À Hanau, proche de Francfort, mais aussi Hambourg, à Berlin, comme dans une cinquantaine d’autres villes, des milliers de personnes étaient rassemblées contre la haine. “Cette attaque a provoqué un choc pour moi. En raison de son histoire, l’Allemagne doit être un exemple pour l’Europe et le monde”, a expliqué Patrick Knopke, 36 ans, venu se recueillir à Berlin, devant la mythique Porte de Brandebourg. Les manifestants y ont formé une chaîne humaine.

À Hanau, des milliers de personnes se recueillaient jeudi soir en silence, en présence du président de la République Frank-Walter Steinmeier. “Montrez de la solidarité !”, les a exhortés le chef de l’État.
[…]

Huffington Post

Londres : Safiyya Amira Shaikh, une djihadiste de 36 ans, inculpée pour avoir projeté d'attaquer la cathédrale Saint-Paul (MàJ : elle plaide coupable)
Etats-Unis : la ville de Paterson autorise l’appel à la prière

Commentaires

Accueil
Menu