Plein ecran

Etats-Unis : la ville de Paterson autorise l’appel à la prière

22/02

La ville de Paterson (New jersey) va autoriser l’appel à la prière sur proposition de l’élu Shahin Khalique.

Inaudible sur le Vieux Continent où, pourtant, il a une forte résonance dans bien des cœurs – hormis depuis la mosquée Fittja à Stockholm, l’exception qui confirme la règle – l’Adhan s’élèvera bientôt vers des cieux occidentaux plus cléments, de l’autre côté de l’Atlantique.

Loin des minarets de la discorde européens et du vacarme assourdissant des grands pourfendeurs de l’islam, les modulations nuancées de l’appel à la prière pourront retentir à Paterson, dans le New Jersey, depuis les haut-parleurs fixés sur les minarets de l’entente cordiale.

Cette même localité du nord-est des Etats-Unis a, rappelons-le, nommé début février son premier directeur de la police musulman, lequel a prêté serment sur le Coran. […] Les minarets de la douzaine de mosquées disséminées à travers la ville feront mieux que simplement côtoyer les clochers.

oumma

Allemagne : unis contre la haine après la tuerie de Hanau, des milliers d'Allemands ont fait une chaîne humaine à la porte de Brandebourg
Melun (77) : un Tunisien condamné pour avoir tué un Egyptien, la partie civile veut "engager la responsabilité" du département (MàJ)

Commentaires

Accueil
Menu