Plein ecran

Sannois (95). Le rappeur Masta Ex encore poursuivi pour apologie du terrorisme

20/02

Le rappeur Masta Ex sera jugé le 27 mars après avoir mis en ligne une vidéo qui ferait l’apologie du terrorisme. Son épouse et un membre de son association sont également poursuivis.

Mohamed D., alias Masta Ex, a mis en ligne une nouvelle vidéo qui lui vaut d’être poursuivi pour apologie du terrorisme pour la deuxième fois en trois mois. Ce rappeur a déjà été condamné pour des faits identiques le 14 novembre dernier par le tribunal correctionnel de Pontoise à un an de prison dont 6 mois ferme, sans mandat de dépôt.

(…) Il fait également référence à la perquisition menée à son domicile le 13 novembre, dans le cadre de la précédente affaire, évoquant « les soldats du mensonge qui ont pété ma porte », ajoutant : « vous allez payer au nom d’Allah » et on doit les « fumer en 2020 ».

Le rappeur, qui était incarcéré à Meaux (Seine-et-Marne) dans le cadre d’une affaire d’escroquerie, a été extrait de sa cellule et placé mardi en garde à vue par la PJ.

(…) Le Parisien

Canada : Blessing Dugbeh, alors âgé de 19 ans, avait participé au viol collectif d'une fille de 15 ans en se sachant infecté du VIH
Louvres (95). Atteint d’un coup de couteau, il frappe son agresseur et le plonge dans le coma

Commentaires

Accueil
Menu