Plein ecran

Hugo Micheron : « Molenbeek s’est imposée comme l’enclave européenne par excellence du djihadisme »

19/02

Bruxelles et Molenbeek ont bien joué un rôle-clé dans la radicalisation des auteurs des attentats de Paris et de Bruxelles, ainsi que dans la radicalisation de nombreux autres jihadistes ces dernières années, surtout belges et français. C’est un nouveau livre qui l’affirme : « Le jihadisme français » écrit par le Français Hugo Micheron. Une enquête de cinq ans au cours de laquelle l’auteur a interrogé 80 jihadistes, notamment dans des prisons.
[…]

Et selon lui, dans nombre de cas, Molenbeek a eu un rôle important. Il écrit même dans son ouvrage que donc « Molenbeek s’est imposée comme l’enclave européenne par excellence du jihadisme ». L’islam radical y a été notamment favorisé par des imams venus d’Arabie saoudite.

RTBF.be

Autre citation dans une vidéo de la même source (non partageable sur Fdesouche) :

« [La Belgique] pour éviter d’être otage d’un certain nombre de logiques post-coloniales françaises a préféré chercher dans la structuration de l’islam ce que le Royaume pensait être un allié neutre de ce point de vue là qui était en fait l’Arabie Saoudite dans les années 60 et a participé sans s’en rendre compte à la structuration par le haut d’un islam salafiste en Europe.
Et c’est ça qui va devenir une réalité, d’abord minime dans les années 90, mais qui va prendre de l’ampleur dans les années 2000. Et qui va surtout faire que la Belgique va être identifiée très tôt par les islamistes des autres pays, notamment en Suisse Romande et en France comme étant un lieu où on peut trouver des chefs salafistes d’assez haut niveau pour se former. »

Royaume-Uni : attaque djihadiste en prison par un meurtrier sans passé extrémiste, les autorités inquiètes
Belgique : 3 jeunes Français inculpés pour des agressions (MàJ : libérés "préventivement", une des agressions à coup de pavés)

Commentaires

Accueil
Menu