Plein ecran

À Nantes, les policiers formés aux attaques au couteau

17/02

Au commissariat central de Nantes, une formation prépare au mieux les agents à répondre aux attaques à l’arme blanche.

«Pose ton couteau !», assène un policier à son interlocuteur armé. La scène ne se passe pas dans un sombre recoin du centre de Nantes, mais dans le commissariat central de la ville, qui emploie 1000 fonctionnaires. Il s’agit d’une formation pour préparer au mieux les agents à répondre aux attaques à l’arme blanche. Sur le tatami de la salle d’entraînement, Erwan D., le formateur spécialisé en techniques de sécurité en intervention (FTSI) fait face à l’un de ses collègues armé d’un couteau électrique qui se met à grésiller s’il touche la peau. Une manière de réaliser l’importance d’être très réactif. «Ce genre d’attaque est extrêmement rapide. Il faut réussir à gagner quelques petites secondes pour être en capacité de réagir», explique-t-il au stagiaire du jour, un agent du service logistique. Premier conseil: s’écarter le plus possible de l’adversaire. «Car, à moins de 5 mètres, vous êtes mort», insiste-t-il. Et, lorsqu’il faut aller au contact, la précision des gestes est cruciale. […]

Le Figaro

Burkina : au moins dix morts dans une attaque contre une église protestante, le pasteur enlevé
Des pesticides jugés trop dangereux pour être autorisés dans l’Union Européenne pourraient être à nouveau tolérés

Commentaires

Accueil
Menu