Plein ecran

Criminalité et délinquance en Ile-de-France : «près de 40% des mis en cause» dans l’agglomération sont «de nationalité étrangère»

J-4

EXCLUSIF – Face à la délinquance galopante, les services se mobilisent pour confondre les auteurs. La part des étrangers mis en cause a littéralement explosé à Paris.

[…]

D’une manière générale, tous types de crimes et délits confondus, «près de 40 % des mis en cause» dans l’agglomération parisienne sont «de nationalité étrangère», qu’ils soient clandestins ou en situation régulière, révèle la «PP». C’est deux fois plus qu’ailleurs en France, en zone police, où les étrangers pèsent 20 % des mis en cause. La proportion est même de 47,6 % dans Parisintra-muros. Un mis en cause sur deux. Le ratio est de 12,5 % de mis en cause étrangers à la DDSP du Nord, 27,4 % dans celle du Rhône et 22,3 % dans celle des Bouches-du-Rhône. Par ailleurs, la proportion de mineurs étrangers isolés dans les mis en cause à la DSPAP n’a cessé de progresser pour atteindre 21,6 % aujourd’hui et même 22,7 % à Paris, contre 19 % en province.

[…]

L’article dans son intégralité sur Le Figaro

Il y aurait 2,6 millions de cartes vitales en trop mais pas «plus de consommation» de prestations
Royaume-Uni : le patron de plusieurs écoles musulmanes urbaines veut investir les zones côtières pour aider les enfants blancs et défavorisés

Commentaires

Accueil
Menu