Plein ecran

La Grèce accuse les ONG d’aider les passeurs et d’inciter les migrants à se révolter. « Ils font commerce de la misère humaine »

11/02

Le gouvernement grec accuse maintenant les ONG d’aider les passeurs d’êtres humains et d’inciter les migrants à se révolter.

« Il y a une galaxie d’ONG douteuses qui opèrent aux côtés d’un réseau de médecins, d’avocats et d’autres personnes qui font de la misère humaine de ces gens un véritable commerce », a déclaré George Koumoutsakos, un vice-ministre. « Ce sont des sangsues et ces pratiques doivent cesser. Tout cela contribue à l’immigration clandestine ».

En vertu d’une loi promulguée la semaine dernière, des centaines d’ONG en Grèce seront désormais soumises à un contrôle strict de l’État, qui exigera une autorisation pour leurs missions, leur personnel et leurs sources de financement.

(…)

Les habitants de Lesbos accusent également les ONG de les forcer à leur louer des oliveraies et des complexes de logements qu’ils donnent ensuite aux migrants.

« L’autre jour, raconte Mastroyiannis, une dame de Moria m’a dit que des membres d’une ONG menaçaient de détruire son oliveraie si elle ne la leur louait pas. Elle leur a dit qu’elle était déjà détruite et a déposé une plainte auprès des autorités »

(…) Deutsche Welle


Grèce : 2.000 migrants protestent contre le durcissement de la politique d’immigration, affrontements avec la police

La Grèce va prochainement installer des « barrières flottantes » pour stopper les migrants en mer

Grèce : Des milliers de Grecs manifestent contre la présence de migrants. « Nous voulons récupérer nos vies et nos îles » (MàJ)

Grèce : les maires des îles de la mer Égée organiseront des manifestations contre l’arrivée de nouveaux migrants

 

« C’est une rebeu et elle fait la Française. » : des jeunes de Mantes-la-Jolie interrogés sur Zineb El Rhazoui
Mayotte : plus de 27.000 personnes éloignées du territoire en 2019

Commentaires

Accueil
Menu