Plein ecran

Coronavirus : le racisme antichinois jusque dans les cours de récré du 93

31/01

On ne dénombre pour l’instant que six personnes infectées en France, mais la phobie du coronavirus s’est insinuée jusque dans les cours de récré. Notamment celles de Seine-Saint-Denis, où vivent de nombreux enfants issus de l’immigration chinoise. De Bobigny à La Courneuve, en passant par Aubervilliers, les témoignages de parents désemparés se multiplient.

A La Courneuve, les deux enfants de M. Cheng ont essuyé de violentes brimades de la part de leurs camarades du collège Raymond-Poincaré. « Mardi, mon fils de 14 ans n’a pas voulu manger le soir. Il ne parlait pas. Ma fille de 12 ans m’a simplement dit : Ce n’est pas grand-chose », relate-t-il. Mais en insistant, ils ont fini par lui raconter leur calvaire : « Des élèves s’approchent d’eux en faisant semblant d’avoir peur, puis partent en courant. Des camarades ne veulent plus leur parler. »   (….)

(Merci à Imjustadreamer)

Une conférence de Geoffroy Lejeune à Sciences-Po Lille censurée (MàJ : le directeur porte plainte pour menace de mort)
Paris : un riverain décrit le chaos à proximité des salles de shoot

Commentaires

Accueil
Menu