Plein ecran

Argenteuil (95) : Nordine et Ylies jugés aux assises pour avoir séquestré une famille, violé la mère et braqué deux personnes

28/01

Ils avaient en quelques heures braqué un automobiliste, puis un bar-tabac et pour finir toute une famille qu’ils avaient séquestrée, arme à la main, l’un d’entre eux violant à cette occasion une mère de famille.

L’équipée sauvage de jeunes d’Argenteuil en mars 2017 est jugée depuis lundi après-midi devant la cour d’assises du Val-d’Oise. Pendant deux semaines, le procès va examiner les faits et les conséquences pour toutes les victimes : le barman du bar-tabac n’a jamais retrouvé le sommeil. La mère de famille survit tout juste.

« C’était un peu Orange mécanique et le traumatisme est immense », confie Me Frédéric Zajac, l’avocat de la famille séquestrée, qui évoque une mère de famille de 44 ans qui a perdu pied, qui s’est vu prescrire 60 jours d’incapacité, et raconte ses difficultés conduisant à la perte de la garde de ses enfants et à un déménagement.

(…) Quant à l’auteur principal, Brahim A., accusé d’être le leader de cette équipe et qui est accusé du viol en plus des braquages et de la séquestration, il s’est enfui en Algérie.

Les deux accusés présents, Ylies G., 22 ans, et Nordine D., 24 ans, doivent répondre de vols avec arme, violences avec arme, séquestration, notamment de mineurs de 15 ans.

(…) Le Parisien

Nîmes (30) : un surveillant de prison agressé au couteau par un détenu qui criait "Allah Akbar, je vais te crever !"
Clément Martin (Génération Identitaire) : "La remigration est le meilleur moyen d'éviter la guerre civile"

Commentaires

Accueil
Menu